Acai France

Site d'information sur Acai Berry

Frais de livraison offerts !

Le Fruit


La baie d’Acai ou fruit acai.

Le fruit Acai est une petite baie ronde noir-pourpre d’environ 25 mm de diamètre, de la même taille qu’un raisin, mais avec moins de pâte.

Le fruit renferme une grosse graine unique d’environ 7-10 mm de diamètre. Les fruits murs prennent une couleur pourpre foncée ou verte, selon le type d’acai et sa maturité. Le mésocarpe, pulpeux et mince, d’une épaisseur constante de 1 mm ou moins, entoure le noyau volumineux et dur, qui contient une graine. La graine représente environ 80% du fruit Acai.

Fruit Acai

« Açaí na tigela » (« Fruit Acai dans le bol »)

Les jus de fruit Acai sont utilisés dans différents mélanges de jus, smoothies, sodas et autres boissons. Dans le nord du Brésil, Acai est traditionnellement servi dans des gourdes appelé « couia » avec du tapioca et, peut être consommé soit salé ou doux (avec du sucre, du rapadura ou du miel).

Acai est devenu populaire dans le sud du Brésil où il est consommé froid comme « Açaí na tigela » ( « Açaí dans le bol »), le plus souvent mélangé avec du granola. Acai est également largement consommés au Brésil comme une saveur de crème glacée. Le jus est aussi utilisé dans une liqueur aromatisée.

Le fruit acai, un enjeu commercial et écologique.

Dans une étude sur trois populations traditionnelles Caboclo d’Amazonie, l’açai a été décrite comme une des espèces de plantes les plus importantes. En effet, le fruit acai constitue un des éléments les plus importants de leur alimentation qui fournirait plus de 42 % de l’apport alimentaire total en poids.

En 2005, un article publié par Greenpeace International a déclaré que « le fruit acai est le plus important produit forestier non ligneux du delta de la rivière de l’Amazonie » .

Un article du Los Angeles Times de 2008 indiquait que l’açaï était acclamé par certaines sources comme une ressource renouvelable qui peut fournir un moyen de subsistance durable pour les pêcheurs de la forêt amazonienne.

Cependant, les écologistes craignent que l’acai puisse succomber au modèle de l’agro-industrie destructrice en raison de la création de plantations tentaculaires et de l’utilisation de pesticides et d’engrais.

En mai 2009, Bloomberg a rapporté que la popularité croissante du fruit aux États-Unis pourrait priver les habitants de la jungle brésilienne d’un des nutriments les plus riches.